Glossaire

A

AC/DC : Type de courant utilisé avec les appareils électriques et électroniques. Voltage DC (Direct Courant) ou courant direct, ou voltage et courant rectifié par un bloc d’alimentation. Voltage AC (Alternative Courant) signifie courant alternatif, voltage sortant directement de la prise de courant domestique 120 volts ac, mais peut être réduit par un transformateur sans être rectifié et reste du courant alternatif. Donc on peut comprendre qu’il existe 2 sortes de transformateur d’alimentation transfo AC et transfo DC.

Analogique : Signal dans lequel chaque niveau est représenté par une tension électrique directement proportionnelle. Le contraire d’un signal analogique est un signal numérique.

B

B.N.C. : Prise vidéo à verrouillage baïonnette, la plus couramment utilisée dans les circuits de télévision par câble. Type de connecteur métallique utilisé dans le domaine de la sécurité pour le branchement des caméras de surveillance vidéo.

Balayage : Déplacement du faisceau d’électrons qui recompose l’image vidéo sur le moniteur. Le balayage entrelacé se compose de trames paires et impaires.

Bande passante : Gamme de fréquences qu’un circuit électronique peut accepter.

Boucle de terre : Ce système affecte les images vidéo sous la forme d’une barre d’ombre noire en travers de l’écran ou d’une déformation au coin supérieur de l’image. Ce phénomène est provoqué par des différences de potentiel dans un système et se résout en utilisant des filtres spéciaux.

Bruit : Terme générique regroupant des parasites de diverses origines (surtout électroniques), affectant la restitution d’un signal audio ou vidéo.

C

CCD : Charge Coupled Device, dispositif de couplage de charge. Ce capteur d’images transforme l’énergie lumineuse en énergie électrique constituant une mosaïque mesurée en fraction de pouce. Les capteurs CCD existent en format 2/3”, 1/ 2”, 1/ 3” et 1/ 4”.

CCD : Type de puces employé pour fabriquer les caméras de meilleurs qualité. La puce CCD capte les images et rend le blanc éclatant et les couleurs vivent. Ce type de puce est stable pour la focalisation et est capable de rendre 540TVL si on met le prix. Donc couleur plus réaliste avec le CCD, de plus les caméras CCD ont une sensibilité plus grande à la lumière, ces caméras sont souvent sensible aux infrarougex ce qui apporte un rendement supérieur.

CCIR : Comité Consultatif International de la Radio Électricité. Définit les standards de transmission des signaux vidéo, adoptés par plusieurs pays européens.

Chrominance C : Partie du signal vidéo correspondant à l’information de couleur.

Cible : Objet ou personne ou emplacement que l’on désire surveiller et enregistrer sur notre DVR. on peut avoir comme cible ex: notre voiture dans notre stationnement ou une porte d’entrée.

CMOS : Type de puces employé pour fabriquer les caméras moins dispendieuse, ce type de puce ne rend pas les couleurs aussi bien que les puces de type CCD, elles sont de plus instables sur la focalisation de l’image, donc considérer comme bas de gamme. La plupart des caméras CMOS sur le marché offrent 380TVL. les personnes intéressé par cette technologie doivent connaitre leurs besoins avant de faire l’acquisition de ce type de caméras ou cela peut servir à démarrer un projet de surveillance à faible coût. Comme elles sont pour la plupart peu sensible à la lumière, elles ont besoin d’éclairage supplémentaire pour avoir un rendement acceptable.

Coaxial : Câble ayant un conducteur et un blindage partageant le même axe.

Codec : Kit de drivers à installé pour être capable de lire les fichiers vidéo de divers formats, AVI, DIVX, MPEG4, MJPEG, ETC…Les CODEC sont facilement trouvable sur internet et ce sont des fichiers souvent GRATUIT.

Compensateur de contre-jour : Cette fonction compense électroniquement les forts niveaux de luminosité en arrière plan pour donner des détails qui seraient normalement sur les premiers plans.

Correcteur de base de temps (ou BTC) : Circuit électronique qui aligne les signaux vidéo non-synchronisés avant leur traitement.

D

Définition : Quantité d’information contenue dans une image et qui en détermine sa qualité. Elle s’exprime en points discernables horizontalement et verticalement sur l’écran. La définition est proportionnelle à la largeur de la bande du signal vidéo.

DVR : Aussi appelé “digital vidéo recorder” : équivalant en français est vidéo de surveillance numérique, celui-ci peut avoir plusieurs formats, soit un boîtier spécialisé à cet effet ou un ordinateur. Il y a des modèles portables, miniatures, ou fixes, fonctionnant comme une vidéo à cassettes mais enregistre sur disque dur ou carte mémoire. Avec l’arrivée du DVR les cassettes à ruban magnétique ont disparu pour laisser place au disque dur.

F

Focale : Distance séparant le centre optique d’un objectif (les rayons passant par son centre ne sont pas déviés), du point de convergence (foyer) des rayons parallèles incidents (soleil ou sources lointaines). La distance focale s’exprime en mm. Les objectifs « grand angle », par exemple, ont une focale courte.

Focus : Cette fonction sert à ajuster l’image pour la rendre plus claire et détaillée. Focalisation de l’objectif pour enlever le flou de l’image, certaine lentilles ont un focus automatique mais au minimum elles ont toutes un focus manuel.

FPS : Aussi appelé Frame par seconde, images par seconde, nombre d’images par seconde par caméra, une carte de capture est conçue avec des puces de capture vidéo, plus une carte contient de puces de traitement vidéo plus vous aurez d’images à la seconde. Le cerveau humain est capable de décoder 30 images seconde au maximum pour obtenir l’impression d’une fluidité en continue, exemple: si la carte vous donne 30 fps par seconde pour 4 caméras il faut s’attendre à voir une image moins fluide avec des séquences ou espaces entre chaque images capturé car vous aurez 7.5 images secondes par caméra quand votre œil est capable d’en percevoir 30 images par seconde. Vous aurez l’impression d’un mouvement robotique. Chaque puce traite 30 images par seconde et on appelle cela du temps réel. Donc, une carte de 16 entrées vidéo aura 16 puces de traitement et fera 480 fps.

Frame lock : Ce paramètre permet de mettre en phase les caméras sur le signal de synchronisation par le câble vidéo (générateur de synchronisation, commutateur, moniteur, etc.).

Fréquence : Unité de mesure qui correspond à un nombre de cycles par secondes, ou Hertz. Les télécommunications utilisent des fréquences comprises entre 30 khz et 300 khz et la télévision entre 30 mhz et 3000 mhz. L’oreille humaine, pour référence, perçoit des fréquences situées entre 20 hz et 20 khz.

G

Gen Lock : Autre manière de synchroniser les caméras par un signal de synchronisation supplémentaire, en provenance d’une autre caméra.

H

Hardware : Terme anglophone qui désigne le matériel en général, quincaillerie ou autres, le disque dur, la mémoire vive, la carte vidéo, font tous partie du hardware.

I

Identification (ID) : Numéro ou titre, visible ou invisible dans le signal vidéo, et qui permet d’identifier l’image d’une caméra.

Impédance : Résistance effective totale d’un circuit électronique.

IR : Infrarouge, lumière invisible à l’œil humain, cette technologie est utilisée dans les télécommandes de télévision ou autres appareils électroniques, en jumelant plusieurs LED IR sur un circuit imprimé. On crée une lampe à éclairage artificiel à infrarouge pour supporter les caméras qui travaillent dans le noir total, ça devient une caméra à vision de nuit.

Iris : Entrée de lumière pour la caméra dans la lentille, certaines lentilles de caméra ont un iris ajustable manuellement. L'iris de la lentille est comparable à l’iris de l’œil humain qui s’ajuste tout seul avec la lumière ambiante. Cette fonction sert à ne pas aveugler la caméra en cas de surplus d’éclairage comme l’arrivée soudaine d’un rayon de soleil dans la lentille. Il y a aussi des lentilles auto iris qui s’ajuste tout seul ou automatiquement.

L

Looping : Prise complémentaire à la prise d’entrée d’une caméra et qui permet de “dupliquer” l’entrée de caméra en la réutilisant pour une autre fonction. (Ex : le looping sur les entrées caméra d’un enregistreur DVR permet de reporter la caméra vers un autre équipement : multiplexeur, écran etc…)

Luminance (Y) : Partie du signal vidéo constituée par les informations de noir et blanc.

Lux : Norme utilisée pour définir le degré de sensibilité à la lumière. Plus le chiffre inscrit sera bas plus la caméra est sensible et a besoin de peu de lumière pour obtenir un bon rendement…ex: 1 lux besoin de peu de lumière, 3 lux : besoin de beaucoup de lumière pour obtenir un rendement acceptable.

M

Matrice de communication : Système doté de X entrées et de Y sorties, permettant de visualiser n’importe quelle entrée sur n’importe quelle sortie, reliée elle-même à un périphérique donné.

Mise en réseau : De nos jours, les produits CCTV se connectent de plus en plus au réseau TCP/IP. L’intérêt est le contrôle des produits par un poste informatique du client standard. Le client pourra de son poste informatique consulter la vidéo (caméra IP), la vidéo et les banques de données (enregistreur numérique) et contrôler les dômes motorisés (transmetteur IP, enregistreur).

Modem : Appareil électronique destiné à la transmission. Il est utilisé dans les installations de traitement de l’information à distance. Il assure la modulation des signaux émis et la démodulation des signaux reçus.

Moniteur : Écran permettant de visualiser les images vidéo et d’écouter les sons transmis directement par le câble à partir d’une caméra, d’un magnétoscope, d’un modulateur. Il n’est pas adapté pour une réception directe des émissions de télévision.

Montage en rack (rack 19") : Un standard de tôlerie industrielle d’une largeur de 19”, sa hauteur est mesurée en unités U de 1.75”.

Monture C et CS : Standards industriels pour adapter les objectifs sur les caméras. La monture CS est requise pour de nombreuses caméras CCD.

Multiplexeur : En plus des quadravisions, il existe deux sortes de multiplexeurs vidéo :
- Multiplexeurs multi-enregistrements
- Multiplexeurs multi-écrans multi-enregistrements
Au cours des dernières années, le multiplexage vidéo a réellement décollé, permettant aux caméras, habituellement en blocs de 9 ou 16, d’être enregistrées simultanément sur un magnétoscope à laps de temps. La facilité avec laquelle de tels matériels peuvent être installés a aussi ouvert de nouvelles opportunités pour leur mise en place dans des systèmes existants.

N

NTSC/PAL/SECAM : Norme de communication en télévision pour les différents continents, l’Amérique du Nord fonctionne en mode NTSC et l’Europe utilise la norme PAL/SECAM, donc il est bien important d’acheter du matériel compatible NTSC pour le Canada, car une camera PAL ne fonctionne pas au Canada.

Numérique : Signal dont les niveaux sont représentés par des nombres binaires. Ils peuvent être conservés dans une mémoire informatique.

Numeris : Ligne de téléphone digital, fourni par France Télécom (RNIS), permettant de transporter à haut débit des images, du son et des données informatiques.

O

Obturateur ou Shutter : Système électronique d’ouverture/fermeture qui occulte la vision du capteur à une vitesse pouvant varier du 1/50 ème au 1/100 000 ème de seconde. Les shutters sont destinés à réduire le flou sur les objets qui défilent à grande vitesse (voiture sur autoroute).

Ouverture : Capacité pour une caméra de recevoir de la lumière. L’ouverture relative est le rapport entre la focale et l’ouverture effective, mesurée en nombre F.
Plus la valeur est petite, plus l’ouverture est grande.

P

PAL (Phase Alternative Line) : Standard de diffusion d’images couleur européen. Tous les matériels proposés par les constructeurs de CCTV fonctionnent en PAL.

PCI : C’est la petite fente blanche à l’intérieur de votre ordinateur dans laquelle on installe une nouvelle carte, plusieurs sortes de cartes peuvent être installées dans ce type de fentes. Surveillance, carte de son, carte iee1394, carte réseau, etc…

Pin Hole : Objectif Pin Hole ou trou d’épingle. De très petite taille, les objectifs Pin Hole peuvent voir à travers une ouverture de seulement 2 mm .

Pouce (") : Unité de longueur anglo-saxonne. Un pouce est égal à 2.54 cm .

Profondeur de champ : Distance des points extrêmes de l’axe d’un objectif dont les images sont suffisamment au point. Plus l’ouverture de l’objectif est grande, plus la profondeur de champs est petite.

PTZ : Aussi appelé “pan tilt zoom” : sert à faire pivoter les caméras de droite à gauche, à changer l’alignement de haut en bas, et à contrôler le zoom de la caméra pour rapprocher la cible visée par la lentille. Ces fonctions viennent souvent avec la carte de capture vidéo et sont incluses dans le logiciel mais existent aussi sous forme de boîtier de contrôle.

Q

Quadravision : Dispositif utilisant des techniques digitales pour condenser 4 images complètes sur l’écran d’un seul moniteur.

R

Rafraichissement de l'image : Technique utilisée en transmission vidéo rapide ou lente. Elle consiste à sélectionner uniquement les parties d’une image qui se modifient pour les transmettre.

Rapport signal/bruit : C’est un rapport exprimé en dB, entre le niveau instantané du signal utile enregistré ou lu, et le niveau de bruit parasite.

Réseau TCP/IP : Protocole informatique établi pour la communication entre différents ordinateurs. Les nouveaux produits de vidéo-surveillance profitent de ce protocole pour faire transiter des informations vidéo.

S

Synchronisation : Impulsions générées par la caméra (Synchro interne) ou un autre équipement de CCTV (Synchro externe) pour indiquer aux machines (magnétoscopes, moniteurs et multiplexeurs) quand une image peut commencer.

T

TCP/IP : Protocole ou langage informatique pour transmettre des données sur internet, ce protocole nécessite des configurations d’adresse ip et autres.

Temps réel : 25 images par seconde.

Timelapse : Enregistrement fractionné par intervalles de temps. Cette technique permet aux magnétoscopes d’augmenter leur capacité d’enregistrement en diminuant le nombre de trames par seconde.

Trame : Ensemble des lignes horizontales qui sont décrites au cours d’un balayage vertical unique. Une image se compose de deux trames, paire et impaire, qui correspondent au double passage des électrons pour restituer l’image sur un téléviseur 625 lignes (2 x 312.5 lignes de balayage). Une seconde est équivalente à 25 images, soient 50 trames.

TVL : Aussi appelé “TV line” c’est le nombre de ligne horizontale qui sert a définir la qualité d’image d’une caméra de surveillance, exemple: 3801 TVL bas de gamme, 420 TVL acceptable, 480 TVL très bonne qualité, 540 TVL haut de gamme avec images très claires et bien définies. Plus on monte en TVL plus le prix est dispendieux , le type de caméra à haute définition est utilisé surtout en industrie compte tenu de leur coût.

U

USB : Type de connecteur plat que l’on retrouve sur un ordinateur, et qui sert à brancher des périphériques différent. Plusieurs appareils ont un standard USB que ce soit un clavier, une souris, un appareil photo numérique, un disque dur ou lecteur de CD-Rom externe ou DVD externe.

V

Varifocale : Type d’objectif qui permet une sélection manuelle entre 2 focales pour obtenir la vision désirée. Un objectif vari-focale diffère d’un zoom car le focus doit s’adapter à chaque position.

VCR : Vidéo Cassette Recorder.

Video-Sensor : Système de vidéo-détection qui déclenche une alarme lorsqu’il y a variation dans l’image analysée. Les systèmes analogiques détectent toute variation des niveaux de gris dans des fenêtres sensibles, positionnées dans l’image. Les systèmes numériques différencient les variations normales (éclairage extérieur, secousses dues au vent, course d’un petit animal, etc.), des mouvements suspects comme une intrusion par exemple.

Z

Zoom : C’est un objectif de prise de vue à focale variable qui permet d’obtenir un cadrage différent (dans un même axe), sans avoir à se déplacer. Une fonction « zoomer » sur un écran correspond à grossir le détail d’une image. Cette fonction sert à rapprocher ou éloigner la cible ou objet que l’on veut observer, certaines lentilles sont équipées d’un zoom manuel et d’autres lentilles travaillent avec un zoom automatique.

©Copyright 2010 - 4G Technology - Tous droits réservés
4G - Parc de l’Argile Lot 105 Voie C - 460 avenue de la Quiera 06370 Mouans Sartoux - France.
SAS au capital de 1010325 € - 507 603 496 R.C.S. CANNES - SIRET : 507 603 496 00013 - APE 6420Z
Tel : +33 (0)4 83 06 01 84 - Fax : +33 (0)4 92 92 24 77 - Contact
Design : Le Principe de Stappler - Hébergeur : OVH - N° Déclaration CNIL : 1688489